COVID : aide d’urgence aux entreprises de la MRC

Avec la pandémie, l’équipe du service de développement économique s’est vu confier la gestion des fonds d’aide d’urgence du gouvernement québécois visant à soutenir les entreprises en difficulté à cause de la COVID.

Dans un premier temps, il s’agissait de faire connaître les programmes d’aide ainsi que les critères d’admissibilité, puis de guider les entreprises dans la préparation de leurs demandes. En deuxième lieu, l’équipe devait s’assurer que les demandes reçues étaient admissibles à l’aide financière accordée par le Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) et le volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).

Depuis avril 2020, des prêts totalisant 1 246 000 $ ont été accordés à 25 entreprises du Val-Saint-François  pour soutenir leur fonds de roulement.

Parmi ces 25 entreprises, 16 ont droit à un pardon de prêt puisqu’elles ont dû fermer en raison du statut de zone rouge. La majorité des entreprises aidées sont dans les domaines de la restauration, des bars, du loisir ou de l’hébergement… bref, celles ayant été obligées de fermer en raison du statut d’alerte maximale.