Quatre MRC Estriennes unies pour favoriser l’établissement et la rétention des immigrants en région

Sherbrooke, le 8 mars 2018 –  Les MRC de Coaticook, des Sources, de Memphrémagog et du Val-Saint-François ainsi que le Service d’aide aux Néo-Canadiens sont fiers d’annoncer leur collaboration dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Les projections indiquent que, d’ici 2026, la population en âge de travailler sera en déclin dans chacune des quatre MRC. La disponibilité de main-d’œuvre est déjà un enjeu majeur en région et le bassin de travailleurs locaux ne sera pas en mesure de répondre à la demande dans les prochaines années. C’est donc face à ce constat que les partenaires ont choisi de travailler ensemble afin de favoriser l’établissement et la rétention de personnes immigrantes en région.

Concrètement, ce projet de 310 000 $ permettra le développement d’une expertise pour mieux cerner les enjeux d’immigration, la création de communautés plus accueillantes pour faciliter l’établissement durable des nouveaux arrivants et l’attraction des personnes immigrantes pour combler les emplois disponibles. Deux agentes de mobilisation et de développement en immigration ont donc été embauchées et elles ont comme mandat d’accompagner les MRC dans l’élaboration et la réalisation d’un plan d’action. Il est à noter qu’un résumé du projet est en annexe du présent communiqué.

Citations

« Grâce au Fonds d’appui au rayonnement des régions, le gouvernement du Québec peut soutenir des initiatives structurantes en accord avec les priorités régionales ciblées par les acteurs et les élus régionaux. L’aide accordée au Service d’aide aux Néo-Canadiens permettra ainsi de faciliter l’intégration et la rétention des immigrants dans un milieu de vie attrayant, ce qui sera bénéfique non seulement pour la communauté, mais aussi pour le développement économique de l’Estrie. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Je suis très enchanté de la concrétisation de ce programme et de la collaboration entre les MRC et le Service d’aide aux Néo-Canadiens. Le programme Mobilisation-Diversité du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion permettra de mobiliser le milieu afin d’être plus accueillant envers la diversité culturelle pour ainsi stimuler le sentiment d’appartenance à la région. L’essor économique et la vitalité de notre région en seront d’autant plus favorisés! »

Jacques Madore, préfet de la MRC de Coaticook

« Les élus de la MRC des Sources et moi-même sommes ravis qu’un tel projet se concrétise puisqu’il répond parfaitement aux enjeux régionaux, mais aussi à nos enjeux démographiques locaux. La qualité de vie et les opportunités d’emplois sur notre territoire sont exceptionnelles et nous souhaitons ardemment les partager avec la population immigrante. »

Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources

« L’attraction et la rétention de la main-d’œuvre est un enjeu majeur, qui a été clairement identifié par les employeurs de notre région. La MRC de Memphrémagog est donc fière de contribuer à cette initiative, qui contribuera à répondre à ce besoin. »

Jacques Demers, préfet de la MRC de Memphrémagog

« Les personnes immigrantes contribuent de façon importante au développement social, économique et culturel de nos régions. Je suis donc heureux de la mise en œuvre de cette entente puisqu’elle nous offre les ressources nécessaires pour favoriser l’accueil et l’intégration de nouveaux arrivants. »

Luc Cayer, préfet de la MRC du Val-Saint-François

« Le projet de mobilisation et de concertation de quatre MRC rejoint la tradition du Service d’aide aux Néo-Canadiens de bâtir des ponts avec les acteurs du milieu, et ce, dans l’intérêt d’accueillir et de soutenir les personnes immigrantes dans leur intégration socio-économique en Estrie. »

Mercedes Orellana, directrice générale du Service d’aide aux Néo-Canadiens

À propos : L’entente en immigration est rendue possible grâce à des contributions financières accordées en vertu du Programme Mobilisation-Diversité du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

*Une photo est disponible en pièce jointe. De gauche à droite, rangée du fond : M. Jacques Madore, préfet de la MRC de Coaticook, M. Luc Cayer, préfet de la MRC du Val-Saint-François et M. Jacques Demers, préfet de la MRC de Memphrémagog. Rangée de devant : Mme Mercedes Orellana, directrice générale du Service d’aide aux Néo-Canadiens et M. Pierre Therrien, préfet suppléant de la MRC des Sources.

Source :
Franceska Desmarais, directrice du développement des affaires et des communications
Service d’aide aux Néo-Canadiens
819 566-5373
affaires.communications@sanc-sherbrooke.ca

Contacts :
Amélia Carr, agente de communication et de marketing – MRC de Coaticook
819-849-7083, poste 249
communication@mrcdecoaticook.qc.ca

Johanie Laverdière, agente de communication et de promotion – MRC des Sources
819 879-6661, poste 222
jlaverdiere@mrcdessources.com

Louise Champoux, conseillère en communications MRC de Memphrémagog
819 843-9292, poste 239
l.champoux@mrcmemphremagog.com

Caroline Falcão, agente aux communications
MRC du Val-Saint-François
819 826-6505, poste 46
caroline.falcao@val-saint-francois.qc.ca

Annexe

Résumé du programme Mobilisation-Diversité

Ce projet de quatre MRC partenaires est une démarche s’inscrivant dans la recherche d’une action à la fois concertée et respectueuse des dynamiques propres à chacune des régions. Celles-ci veulent préserver et accroître leur vitalité économique et être en mesure de répondre aux perspectives favorables d’emploi. En agissant sur les enjeux de la diversité de l’immigration, elles peuvent faire face à la rareté de la main-d’œuvre. Cette action nécessite cependant une plus forte mobilisation de même que l’établissement de partenariat afin que les interventions soient porteuses et aient un effet structurant sur l’établissement des personnes immigrantes. De plus, le Service d’aide aux Néo-Canadiens travaille de concert avec les quatre MRC afin de leur partager son expertise quant à l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes. Le projet inclut un plan d’action qui comporte cinq axes d’intervention déterminant les différentes actions à réaliser, et ce, jusqu’en mars 2019 :

  • Mobilisation

Exemple : Tournée de consultation des acteurs du milieu et des élus/DG municipaux.

  • Concertation

Exemple : Consultation des nouveaux arrivants, rencontres auprès des organismes estriens pour le partage d’expertise.

  • Préparation des milieux

Exemple : Mapping des ressources locales, formations en gestion de la diversité, soutien aux municipalités dans la mise en place d’une action, organisation de déjeuner-conférence pour les entreprises.

  • Sensibilisation

Exemple : Collaboration avec l’Espace de la diversité de la Fédération des communautés culturelles de l’Estrie (évènement grand public), activités multiculturelles auprès de divers publics (souper multiculturel, « Raconte-moi ton histoire », Caravane de la tolérance).

  • Attraction

Exemple : Arrimage avec le service de régionalisation de l’immigration (Progestion Estrie) pour la promotion à Montréal, participation aux initiatives de recrutement.

Objectifs du programme Mobilisation-Diversité

Les objectifs de ce projet sont de cerner les enjeux de l’immigration, de participation et d’inclusion communs et propres aux quatre régions, de faciliter la transformation des collectivités afin qu’elles soient encore plus accueillantes et inclusives, d’assurer l’établissement durable des personnes immigrantes au sein des milieux et d’accroître la capacité des collectivités afin qu’elles puissent attirer plus de personnes immigrantes, dans leur région.